21 mars 2017

Roberto Noferini

Roberto Noferini est né en 1973, est diplômé avec mention au Conservatoire Verdi de Milan avec Gabriele Baffero et a depuis étudié avec Arthur Grumiaux, Salvatore Accardo, Corrado Romano, Dora Schwartzberg, Pavel Vernikov et, pour la musique de chambre, avec Dario de Rosa. Il a remporté de nombreux premiers prix et des prix spéciaux lors des grandes compétitions internationales. Fait ses débuts à seulement 12 ans au Teatro Comunale de Bologne suivie d’une carrière de concertiste (Società dei Concerti à Milan, Amici della Musica à Florence, Vicenze et Pescara, Ferrara, Chigiana Academy, Rossini Opera festival, festival de Ravello, l’Université catholique de Rome) et à l’étranger.
Rapporté par de nombreux critiques comme l’un des violonistes les plus brillants de sa génération, il a joué en tant que soliste dans des grands concertos pour violon (Bach, Locatelli, Vivaldi, Paganini, Mozart, Beethoven, Mendelssohn) et collabore à la musique de chambre avec Bruno Canino, Alessandro Mirrors, Denis Zardi, Salvatore Accardo, Domenico Nordio, Massimo Quarta, Isabelle Faust, Cristiano Rossi, Bruno Giuranna, Sylvie Gazeau, Anthony Pay, Emanuele Segre et Giampaolo Bandini.
Joue le répertoire baroque en duo avec Chiara Cattani au clavecin . Avec sa sœur Anna (violoniste et altiste du Maggio Musicale Fiorentino) et son frère Andrea (violoncelle solo Teatro dell’Opera di Roma), il joue dans le trio à cordes en hommage à son père Giordano Noferini, compositeur, chef d’orchestre et directeur du 1974-1977 au Conservatoire à Bologne. Il consacre une attention à la musique contemporaine et a travaillé avec Luciano Berio, Salvatore Sciarrino, Goffredo Petrassi, Niccolò Castiglioni, Giacomo Manzoni et Bruno Bettinelli. Sa polyvalence a conduit lui aussi à effectuer des pièces en solo alternant avec des lectures de poèmes récités par Paola Gassman, Arnoldo Foa, Ugo Pagliai, Giancarlo Giannini et Ottavia Piccolo.
Parmi ses enregistrements se démarquent deux CD pour le label Bongiovanni un duo avec Bruno Canino (Sonates de Busoni et Bazzini Morceaux), un CD pour Atopos avec le Quatuor pour la fin du Temps de Messiaen et quelques CD pour Tactus (24 Caprices Paganini, trois sonates de Sammartini avec Bruno Canino, Trios Bossi avec le SchuberTrio, l’intégrale des sonates de Giuseppe Sarti avec Chiara Cattani clavecin).
Il est professeur de violon à l’Institut Supérieur de Musique Claudio Monteverdi de Crémone et à l’École Municipale de Musique Giuseppe Sarti à Faenza .
Roberto Noferini a été honoré avec le titre de Chevalier de l’Ordre de Sainte-Agathe de la République de Saint-Marin pour ses mérites artistiques et culturels.
Il joue un violon ancien de Giuseppe Scarampella Bazzini de 1865 en alternance avec un Nicola Amati de 1732.